A savoir

L'Homme dans son environnement est constamment exposé à différents rayonnements ionisants naturels pouvant être d'origine cosmique ou terrestre. Alors que le rayonnement cosmique provenant du soleil et de l'extérieur de notre système solaire pénètre dans l'atmosphère, le rayonnement terrestre, quant à lui , est émis principalement par les substances radioactives présentes à la surface de la terre. Citons à titre d'exemple le radon, gaz rare radioactif, qui peut circuler facilement dans le sol et s'infiltrer par des fentes dans nos habitations.

Ces dernièeres décennies, des charges indésirables provenant de sources radioactives artificielles dues à l'accident de Tschernobyl ou aux retombées des essais nucléaires aériens dans les années 60 ont fait leur apparition.

Toutefois, la quantité de rayonnements ionisants et de substances radioactives utilisée en médecine, notamment dans le radiodiagnostic ou en médecine nucléaire, est de loin beaucoup plus importante.